Maroc : deux présumés terroristes proches de Daech arrêtés

Actualités Maroc et infos marocaines - Bladi.net : Première communauté virtuelle au Maroc. Portail et forum marocain, actualité maroc, recettes de cuisine marocaine.

Le Matin - Arrestation à Inezgane et Aït Melloul de deux présumés partisans de «Daech», soupçonnés de préparer des projets terroristes au Maroc

Le Matin - Arrestation à Inezgane et Aït Melloul de deux présumés partisans de «Daech», soupçonnés de préparer des projets terroristes au Maroc

Deux partisans de Daech arrêtés à Inezgane et Aît Melloul: Le Souss n’est pas à l’abri…

D’autres partisans de Daech viennent de tomber dans les filets du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ). On signale dans un communiqué

Les autorités marocaines ont annoncé l'arrestation vendredi de deux partisans présumés de l'organisation djihadiste Etat islamique (EI), soupçonnés de préparer des "opérations terroristes" au Maroc.

Âgés de 18 et 25 ans, ils s’apprêtaient à commettre des actes terroristes au Maroc.

Maroc : Deux partisans présumés de «Daech» arrêtés à Inzegane et Aït Melloul

Maroc : Deux partisans présumés de «Daech» arrêtés à Inzegane et Aït Melloul. Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a procédé ce vendredi à Inzegane et à Aït Melloul, à l'arrestation de deux individus présumés partisans de «Daech»,

Deux individus présumés partisans de "Daech", soupçonnés de préparer des projets terroristes au Maroc ont été arrêtés ce vendredi à Inzegane et à Aït Melloul, par les services du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST). Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux suspects, âgés de 18 et 25 ans, un ancien détenu dans le cadre de la loi antiterroriste et un étudiant à la faculté de la Chariâ, entretenaient des liens avec d'autres éléments terroristes, arrêtés en juillet 2018 à Fès et à Safi, avec lesquels ils coordonnaient pour tenter d'obtenir des armes à feu qu'ils comptaient utiliser pour commettre des opérations terroristes contre