SM le Roi du Maroc tend la main à l’Algérie ″avec sincérité et bonne foi ″ • Malijet.co * Mali

Malijet.co - SM le roi du Maroc déclare la disposition du Maroc au dialogue « direct et franc » avec l’Algérie et propose la création d’un mécanisme politique conjoint

L'Algérie «ne répondra pas» au roi du Maroc qui a appelé à un dialogue «franc et direct»

L'Algérie «ne répondra pas au discours» du roi du Maroc Mohammed VI, car elle le considère comme «une manœuvre destinée à la consommation médiatique» qui vise à présenter Alger comme la partie refusant le dialogue, a déclaré une source du ministère algérien des Affaires étrangères, évoquant l'appel du roi à engager un dialogue «franc et direct».

Maroc-Algérie: le 11e forum des MEDays salue l'appel du roi Mohammed VI

Le 11e forum des MEDays, auquel ont participé plusieurs autres personnalités africaines, notamment le président du Burkina Faso, a salué, au terme de ses travaux, l'initiative du roi Mohammed VI concernant l'ouverture d'un dialogue "franc et direct" avec l'Algérie.

Pourquoi l’Algérie n’avait aucune bonne raison d’accepter l’offre de Mohammed VI — TSA

Appel de Mohamed VI en direction d’Alger : une «main tendue» ou une manœuvre de plus ? - Algérie Monde infos

Une source diplomatique : «L’Algérie ne répondra pas à Mohammed VI !» - Algérie Patriotique

D'aucuns s'interrogeaient sur le silence d'Alger sur l'appel lancé par le roi du Maroc pour un dialogue sans a priori. Selon le quotidien panarabe Al-Araby Al-Jadid, une source du ministère des Affaires étrangères a confié à des journalistes

Une proposition royale qui étonne et suscite méfiance - lakoom-info.com

Dans son discours prononcé à l’occasion du 43ème anniversaire de la Marche Verte, le roi du Maroc, Mohamed VI avait proposé une réconciliation avec l’Algérie. Une offre considérée par bon nombre d’observateurs comme la plus déterminée et la plus achevée qui avait été exprimée dans ce contexte de grandes compétitions entre Rabat et Alger.

Les participants à la 11e édition du Forum MEDays, qui a pris fin samedi à Tanger, ont salué l’initiative de SM le Roi Mohammed VI de proposer la création d’un mécanisme bilatéral de dialogue entre le Maroc et l’Algérie, laquelle proposition a été contenue dans le discours du Souverain à l’occasion du 43e anniversaire de la Marche verte.

Première réaction de l'Algérie après l'appel du roi Mohammed VI

L'initiative du roi Mohammed VI d’ouvrir un "dialogue franc et direct" avec l’Algérie est au centre des débats.

Historique. C’est le moins que l’on puisse dire du discours royal à l’occasion de la célébration de la marche verte. Le Roi a lancé un appel franc à l’Algérie pour construire un avenir commun, en conformité avec «l’idéal unitaire maghrébin». L’idée est d’en finir avec la logique de la division et de la discorde...